Das Wappen der Familie … L’armoiries de la famille… „ Timmer“


Das Recht auf mein Wappen

Le droit sur mon blason

Das WAPPEN wurde erdacht, gezeichnet und gestiftet von Heinz – Josef Timmer, geboren am 21.04.1952 in « Mülheim an der Ruhr », Nord-Rhein-Westfalen, Bundesrepublik Deutschland. Dieses Wappen wird Erbe für alle Zeiten meiner Nachkommen in direkter Linie, solange sie den Namen « Timmer » führen. Wenn einer dieser Abkömmlinge beschließt seinen Namen zu ändern, verliert er / sie das Recht unsere « Farben » zu führen. Im Falle wo mein Abkömmling aufgrund von Heirat seinen Namen zu Gunsten seines Ehepartners verliert, kann er unser Wappen in einem « Ehewappen » bewahren, aber nur ihre ihren Nachkommen die den Namen Timmer führen dürfen das Wappen an ihre Nachkommen  vererben! Im Fall wo der Ehename « Timmer » ist, kann der Ehepartner auch unsere « Farben » führen und die Kinder aus dieser Ehe haben mit dem Namen « Timmer » auch alle Rechte auf das Wappen. Das heißt, mein Wappen ist kein reines « Männerleg », sondern betrifft « ALLE » meine Nachkommen, solange sie meinen Namen führen.

Bédarieux (FRANCE) le 06/04/2004

                                                       Heinz-J. Timmer


L'ECU à été donné, pensé et dessiné par Heinz – Josef Timmer, née le 21/04/1952 à « Mülheim an der Ruhr » en Rhénanie Westphalie, République fédérale d'Allemagne. L'écu / Blason est légué pour toujours à toute ma descendance en ligne directe, tant qu'elle porte le nom « Timmer ». Si un de ses descendants décide de changer de nom, il perd le droit d'usage. Si, dans un mariage, un ou une Timmer de ma descendance abandonne son nom au profit du nom de son conjoint, il/elle peut inclure nos armoiries dans un « Blason d'union ». Si le nom après le mariage reste « Timmer », le conjoint de ma descendance peut aussi porter nos armoiries, mais seuls leurs enfants du nom de « Timmer »  garderont le Droit de léguer notre blason à leurs descendants.  Mon Blason n’est pas un legs exclusivement réservé aux hommes, mais à tous mes descendants du nom de Timmer. Dans le cas de doute sur l'interprétation de ce texte, c'est le texte inscrit en allemand qui va faire valoir le Droit.




<<< back


last update: 14/03/2004